Vivre à Château-les-Martigues - Site officiel de la ville

Navigation principale

Vous êtes dans : Accueil > Ma ville > Sauvegarde des populations > La prévention des risques majeurs > Les risques majeurs > Les autres risques > Focus sur la Grippe Aviaire

Focus sur la Grippe Aviaire

échasses blanches, les adultes ont des ailes noires et les juvéniles (1ère année) ont des ailes marrons tachetées de blanc

Durant l'hiver 2016, une grippe aviaire fortement pathogène a touché largement le sud ouest de la France et a eu un impact non négligeable sur la filière d'élevage des palmipèdes.

Heureusement, grâce à différentes actions, aucun nouveau cas n'a été détecté depuis fin avril 2016. Mais cette épizootie a poussé le ministère de l'Agriculture à renforcer les mesures prises pour protéger non seulement la santé animale et l'économie agricole, mais également la santé humaine. Car, comme expliqué dans l'article sur les risques sanitaires, les épizooties animales, par recombinaison virale, peuvent se transmettre à l'Homme.

C'est ainsi que, depuis le 1er juillet 2016, tous les détenteurs d'oiseaux, y compris de basse-cour et d'ornement, doivent se conformer aux règles suivantes:

 

1. Mesures de biosécurité obligatoires pour tous les détenteurs

Toutes les mesures applicables quel que soit le nombre et les espèces d'oiseaux sont les suivantes:
- Présence de dispositifs pour limiter les contacts directs ou indirects avec les oiseaux vivant à l'état sauvage
- Interdiction d'utiliser les eaux de surface pour nettoyer les bâtiments et le matériel, et pour abreuver les oiseaux
- Nourrissage et abreuvement des oiseaux à l'intérieur d'un bâtiment ou au moyen de distributeurs protégés (pas de contamination par les fientes d'oiseaux sauvages, ressources inaccessibles à ces derniers)
- Nettoyage et désinfection de tous les véhicules servant à transporter les animaux vivants.

 

2. Mesures spécifiques pour les détenteurs d'oiseaux non commerciaux

Les oiseaux et volailles détenus par des particuliers ne doivent jamais entrer en contact avec des volailles ou oiseaux captifs d'exploitation commerciale.
Important - Ces mesures sont susceptibles d'être renforcées à tout moment, si des foyers venaient à être découverts: interdiction des rassemblements, claustration, recensement...

Des dispositions spécifiques s'appliquent aux éleveurs et leur ont été transmises par courrier par la Préfecture. Si vous êtes éleveur et que vous n'avez rien reçu, merci de prendre contact avec la direction Environnement et Sauvegarde des populations au 04 42 15 14 48 ou par mail: service.prevention@chateauneuf-les-martigues.fr

Des guides de bonnes pratiques et des fiches explicatives sont proposées (ou pour certaines à venir) sur le site de l'institut technique aviculture: http://www.itavi.asso.fr/recherche

 

3. La surveillance des mortalités anormales d'oiseaux sauvages

Les mortalités anormales d'oiseaux sauvages permettent d'assurer la surveillance événementielle de l'influenza aviaire.
N'hésitez pas à contacter la direction Environnement et Sauvegarde des populations lorsque vous voyez un oiseau mort, surtout concernant les cygnes, canards, oies, sarcelles, mouettes, sternes, les poules d'eau...
Notre commune est placée en zone à risque particulier en risque négligeable.

 

Partager cette page sur

Villes et Villages Fleuris

Hôtel de Ville
Place Bellot - BP 70024
13168 Châteauneuf-les-Martigues Cedex